SÉRIE MYTHOLOGIE (1960-1964)

 

Première grande collaboration entre le couple Pierre et Geneviève ARGILLET et l’artiste, Salvador DALI mettra 4 ans pour graver les 16 cuivres composant cette série en y apportant tout le soin dans les détails de chaque sujet. Partant du symbolisme attaché à la Mythologie Grecque en utilisant sa technique basée sur le « Hasard Objectif, il attaquera chaque sujet avec de simple taches ou projections en mouvement qu’il précisera ensuite pour aboutir, après un long travail de gravure, à des sujets tout à fait détaillés. On remarque particulièrement ce procédé sur « Œdipe et le Sphinx », « Thésée et le Minotaure », « Jupiter », « Pégase » et « La Voie Lactée ».

Dali a également expérimenté dans cette série différents outils fort peu traditionnels tels des clous, des ciseaux et pointes de toute sorte pour obtenir le rendu qu’il souhaitait, comme sur « La Naissance de Venus » par exemple. Pour « La Méduse » en revanche, c’est en plongeant un vrai poulpe dans l’acide qu’il est parvenu à en restituer les tentacules sur la plaque de cuivre.

Athéna série Mythologie Salvador DALI
Naissance de Vénus série Mythologie Salvador DALI
Icare série Mythologie Salvador DALI
Hypnos série Mythologie Salvador DALI
Jupiter série Mythologie Salvador DALI
Leda et le Cygne série Mythologie Salvador DALI
Narcisse série Mythologie Salvador DALI
Neptune Mythologie de Salvador Dali
Oedipe et le Sphinx série Mythologie Salvador Dali
Pegasus série Mythologie Salvador DALI
Saturne série Mythologie Salvador DALI
La voie Lactée série Mythologie Salvador DALI
Le jugement de Paris série Mythologie
Thésée et le minotaure série Mythologie de Salvador DALI