SÉRIE MYTHOLOGIE (1960-1964)

Dali a illustré la Mythologie en s’inspirant très précisément du symbolisme des légendes grecques. Utilisant le hasard objectif, il est souvent parti d’une tâche abstraite, conçue dans un geste, pour construire son sujet en fonction de ce signe du Destin, tout comme la Pythie de Delphes lorsqu’elle interprétait l’Oracle à partir des fumées qui sortaient de l’antre. C’est le cas notamment des gravures : Œdipe et le Sphinx, Thésée et le Minotaure, Jupiter, Pégase et La Voie Lactée.
Dali a travaillé ces planches en expérimentant toutes sortes d’instruments inhabituels tels que des ciseaux, des clous ou des roulettes pour la Naissance de Venus ou encore une vraie pieuvre plongée dans l’acide qui a laissé son empreinte à la Méduse.