Les Chants de Maldoror, 1934-1974 (Salvador Dali)

En 1934, sur la recommandation de Picasso, l’éditeur Suisse Albert SKIRA demande à Dali de lui illustrer les « Chants de Maldoror », le célèbre et unique ouvrage du Comte de Lautréamont (Isidore Ducasse). Sur plus d’un an Dali gravera ainsi 42 cuivres reprenant toutes les thématiques chères aux surréalistes et dans l’esprit de ses plus célèbres peintures de cette époque. L’édition était originellement prévue à 200 exemplaires mais en raison de difficultés financières, Skira ne fera imprimer qu’une petite soixantaine d’ouvrages. Les plaques de cuivre furent alors saisies et conservées dans une collection privée.

In 1970, un accord tripartite fut signé entre DALI, SKIRA et ARGILLET pour la réalisation définitive de cette œuvre gravée majeure. Pour cette occasion et à 40 ans de distance, DALI grava 8 nouveaux cuivres et signa l’ensemble des 50 sujets réalisant ainsi « L’Édition Définitive des Chants de Maldoror ». Cette édition a été réalisée sous deux formes : 100 livres sous emboitage contenant le texte et les 50 gravures (signées et numérotées) ainsi que 100 séries des 50 sujets sans texte (signées et numérotées également).

La Galerie Furstenberg est fière de pouvoir présenter à la vente cette célèbre et rare édition jusqu’alors détenue par quelques musées et grandes collections de bibliophiles.